logo lol logo ac_poitiers
Vous êtes ici : Accueil > Lycéens, Etudiants et Parents > Médiathèque > Les lycéens ont la parole
Publié : 3 mars

Les lycéens ont la parole

une rencontre intimiste

Mercredi 28 février, la classe de première S SVT du lycée Émile Combes a eu l’occasion de rencontrer la poète Françoise Clédat, auteure d’un des recueils de poésie mis à l’honneur par le concours « Fabriquez un poème » (concours d’écriture organisé par le centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes). Lors de cette émouvante rencontre, Mme Clédat nous a fait part de son parcours, de son désir d’écrire, de ses passions qu’elle a résumées en une formule touchante : « la vie ». Elle nous a exprimé son rapport aux gens, sa bienveillance à notre égard, et l’unique chose qui la scandalisait : « l’imagination sans limite des êtres humains à faire souffrir les autres ».
Pour elle, la question du sens n’est pas prioritaire en poésie, il y a d’autres moyen de comprendre et d’« entendre » le monde dans sa complexité. Elle a alors déclaré « en toute chose il y a autre chose que l’on sait de cette chose » pour nous montrer que, pour elle, il n’y a pas de compréhension globale du monde et que personne ne détient une vérité générale sur aucun sujet.
Elle pense qu’elle n’a rien inventé et ne se permet donc pas de faire passer de messages à travers ses écrits. Elle se dit « l’héritière » de tous les écrivains qu’elle a lus et même de ceux qu’elle n’a pas lus. Elle est très dure avec elle même quand il s’agit de juger la part d’obscurité qu’il y a dans ses poèmes, c’est une éternelle insatisfaite de son propre travail. Mais malgré cela elle a conclu l’interview en répondant à notre question « Pourquoi participer à ce concours ? » par une phrase qui nous a particulièrement touchés : « parce que je vous aime ».

PNG - 322.4 ko

Les lycéens de 1re SSVT