logo lycee connecte logo greta logo cfa logo ac_poitiers logo facebook logo Instagram Journées Portes Ouvertes
Vous êtes ici : Accueil > Lycéens, Etudiants et Parents > Vie du lycée > Activités pédagogiques > Rencontre avec Eddy Harris, l’auteur de "Mississipi Solo"
Publié : 12 juin

Rencontre avec Eddy Harris, l’auteur de "Mississipi Solo"

Les lycéens de la spécialité Anglais Monde Contemporain ont rencontré un écrivain américain, mardi 25 mai 2021 au Lycée.
Mme Dauriac remercie les élèves de sa classe de première pour la rédaction de cet article bilingue : Léolia Brousse, Lou-Anne Ruaud, Arnaud Clément, Eva Praud, Alexandre Ullmann, Enzo Robert, Isaure Brouillard, Camille Boulestier, Alexandre Domart, Elvin Moreau, Bérangère Hitier, Thomas Blain, Justine Goron, Méline Bréaux, Maël Pioline, Alexy Massé, Lauriane Philippe, Ombéline Roux et Morgane Piva. Tibault Meade a aidé ses camarades pour la traduction.
PNG - 901.5 ko
Nous avons eu la chance de rencontrer l’auteur américain Eddy L.Harris, suite à la parution de son livre en français traduit de l’américain "Mississippi Solo". Cette rencontre a été organisée par Mmes Bogard, Dauriac et Germain. Les classes de premières et terminales de la spécialité Anglais monde contemporain du lycée Emile Combes à Pons y ont participé.
Lors de cette rencontre, nous avons évoqué divers thèmes, comme la vie d’Eddy L.Harris en tant qu’homme et auteur, ses goûts, sa perception des Etats-Unis et ses multiples voyages.

Un écrivain américain en Charente
Tout d’abord, quelques mots sur notre invité. Eddy L. Harris est un écrivain américain qui vit en France dans un petit village de Charente depuis une quinzaine d’années. Il a 65 ans. Son livre de voyage intitulé "Mississippi Solo" parle de sa descente du Mississippi en canoé, seul, pendant 3 mois. Il fit la descente à deux reprises, la première fois à 30 ans et la deuxième à 60 ans, cette fois accompagné d’un cameraman pour réaliser un documentaire sur son expérience. Eddy nous a expliqué avoir entrepris ce voyage pour se retrouver lui-même.

Son voyage le long du Mississippi
Eddy L.Harris n’avait pas idée de ce qui l’attendait . Il savait que ce serait difficile et dangereux- car il allait s’aventurer seul sur ce fleuve immense- mais il était certain qu’il y aurait toujours de la population autour, que la civilisation ne serait jamais bien loin.
Il a été surpris par la gentillesse des personnes rencontrées en chemin car elles étaient plus tolérantes qu’en groupe, notamment dans les états du Sud- un ami l’avait mis en garde car il allait s’aventurer dans des états sans doute peu accueillants pour un homme noir. A la fin de son voyage il était tiraillé entre les sentiments de bonheur, de soulagement et de tristesse. Durant son deuxième voyage sur le Mississippi, il souhaitait découvrir si quelque chose en lui avait changé et si les Etats-Unis avaient aussi changé depuis son aventure précédente, et notamment avec l’élection d’Obama, le premier président noir des Etats-Unis.

Différences entre les Etats-Unis et la France : le point de vue d’Eddy Harris
Eddy Harris a beaucoup parlé des différences entre les Etats-Unis et la France. Il apprécie notamment le système français qu’il trouve plus solidaire que celui des Etats-Unis, par exemple au niveau des impôts : en France chacun paie pour financer les services proposés à la communauté alors qu’aux Etats-Unis chacun paie pour soi, ce qui restreint l’accès à certains services pour les plus pauvres.
Il s’est aussi exprimé sur sa plus grande tranquillité d’esprit en France. Ainsi, Eddy L. Harris se sent plus en sécurité en France qu’aux Etats-Unis où chaque citoyen.ne peut porter une arme. En outre, selon lui, aux États-Unis, les gens ont un comportement individuel différent vis-à-vis des noirs de celui qu’ils ont en groupe. Penser en tant que groupe favorise le racisme et la discrimination systémiques.

La vie d’écrivain
De son propre aveu, Eddy Harris n’a jamais eu une vie normale parce qu’il a voyagé toute sa vie. Au cours de la discussion, il a raconté qu’il s’était rendu au Mexique, au Guatemala, dans le nord de l’Angleterre, en Afrique et qu’il avait vécu à Budapest et en Italie.
Ainsi il a traversé le monde, mais vit maintenant en France depuis environ 12 ans : « Je vis dans un village minuscule de Charente, dans une maison minuscule ! »
Après cela, Harris nous a avoué qu’il préférait vivre en Europe pour la liberté de circulation dont nous jouissons : les pays sont si proches les uns des autres, alors que les Etats-Unis semblent bien plus isolés, géographiquement parlant.

Ce sujet nous a conduit, nous les élèves, à parler de nos propres aspirations. Plusieurs d’entre nous ont ainsi émis le souhait de prendre une année sabbatique pour découvrir le monde. Il est important de mentionner que le parcours d’Eddy L. Harris est très inspirant ! Cet échange a révélé notre motivation à voyager et à découvrir d’autres pays et cultures.

Ce que les élèves ont pensé de cette rencontre  
« Une rencontre drôle, agréable et vivante qui nous a apporté un vent de fraîcheur après ce confinement. »
« Un auteur captivant, Eddy L. Harris sait comment faire rire de par sa vie attrayante et son état d’esprit américain : pour lui, tout est possible. »
« Un moment qui change de l’ordinaire, qui nous a permis de sortir de notre vie de Français.e, et de pouvoir voyager à travers son histoire. »
« Les élèves ont beaucoup apprécié cette rencontre. L’auteur a été intéressant et fascinant. »
« Eddy Harris renvoie des ondes positives, grâce à son attitude chaleureuse et bienveillante ; il a prodigué plein de bons conseils et a su envoyer des messages positifs et encourageants aux élèves concernant leur vie future et leur recherche de soi. »

Meeting an American Writer : Eddy L. Harris,
the Author of Mississippi Solo

The pupils of the Anglais Monde Contemporain specialty met an American writer
Tuesday, 25 May 2021, we had the opportunity to meet an American author called Eddy Harris, following the translation of his book Mississippi Solo. This meeting was organized by Miss Germain, Miss Dauriac and Miss Bogard. The 11th and 12th grade of the Anglais Monde Contemporain Specialty were able to participate. We discussed several topics such as his life as a man and writer, his perception of the USA and his multiple travels.

An American writer in Charente
Eddy L. Harris is a black American writer who has been living in France in a small village in Charente for 15 years. He is 65 years old. He wrote a book entitled Mississippi Solo about his trip down the Mississippi river alone, in a canoe, for 3 months. He did it twice, the first time at 30 years old and the second time at 60. The second time he did it with a cameraman to make a documentary about his experience. Eddy did it to find himself and America.

Canoeing down the Mississippi River
He had no idea what to expect. He knew this trip down the Mississippi River was going to be hard and dangerous but he knew there would always be civilization around. He was surprised by the kindness of the people he met because they were way more tolerant than expected – one of his friends had warned him since he was a black man going ‘where they still don’t like us much’. At the end of his journey he was confused between the feeling of happiness, release, and sadness. During his second journey, he wanted to discover if he had changed and if the US had changed (Obama had been elected).

Differences between the USA and France : Eddy Harris’s point of view
Eddy Harris talked a lot about the differences between the United States and France, in particular about the French system which relies more on solidarity than the American system, for example at the level of the taxes — in France each one pays to finance services proposed to the community whereas in the United States each one pays for himself, which restricts the access to certain services for the poorest. In addition, Eddy Harris feels less safe in the United States than in France where he is less afraid of being attacked because weapons are not legal unlike in the United States. According to him, people in the United States behave differently individually than they do in groups, which results in more frequent systemic discrimination.

A writer’s life
Eddy Harris never had a normal life because he travelled his entire life. He told us that he had travelled to Mexico, Guatemala, North of England, Africa and he had lived in Budapest and Italy. He has now been living in France for about 12 years in Charente. He said as a joke : ‘Now I live in a tiny village in a tiny house ! »

Eddy Harris confessed that he prefered to live in Europe for the freedom of circulation. Many foreign countries and different cultures are just a few hours away when you live in France, whereas the United States are very much an island almost, an isolated country since the distances are so great.
This topic led us to talk about taking a gap-year after the baccalaureate to travel around the world. It’s important to mention that Eddy’s story is very inspiring !
This conversation revealed our motivation to travel and to discover others countries and cultures.

What the pupils thought about this conversation with Eddy Harris
“A funny, pleasant and lively meeting which was so refreshing after the confinement.”
“A captivating writer. Eddy L. Harris knows how to laugh about his gripping life and his American state of mind : for him, everything is possible.”
“A pleasant change from everyday routine, which allowed us to get out of our French lives, and allowed us to travel.”
“Appreciated by the students, he was interesting and fascinating.”
“He sent positives vibes, thanks to a heartwarming and kind attitude ; he gave us many valuable pieces of advice, he knew what positive and encouraging messages to send to the students about their future career and to search for themselves.”